historique

16 novembre 2011


Simple hameau pendant des siècles, la présence du village est déjà attestée en 1345, sous le nom de  « CAMBONO RIGAUDO » dans le cartulaire de la seigneurie d’ALAIS, sous tutelle du diocèse d’UZÈS doyenné de SENECHAS.


Dans les documents d’archives, on trouve encore une copie de lettre royale de 1460 qui  parle du pays « LOCUS de CHAMBONETO-RIGAUDI , hameau de la paroisse de Notre-Dame de CHAUSSE. C’est en 1694 que la communauté de Chausse et Chamborigaud reçoit des armoiries blasonnées « d’or à une croix losangée d’or et de gueules ». Ce n’est qu’au XVIIIème siècle que Chamborigaud devient une paroisse à part entière.


Les guerres de religion, laissèrent des traces avec les camisards de Joany NICOLAS. La date du 17 février 1703 reste encore l’une des épopées de gloire favorables aux camisards. La révolution de 1789, et les années Napoléoniennes n’épargneront pas les Cévenols.


Le Chamborigaud actuel abrite 730 habitants toute l’année auxquels viennent s’ajouter les vacanciers et résidents secondaires.

 
 
 
© Micropulse 2017 - Création site Internet